Les Kukis, juifs d’Inde descendants d’une tribu perdue d’Israël

Au nord-est de l’Inde, les Kukis se revendiquent comme les descendants de l’une des tribus perdues d’Israël. Devant leur ferveur, le grand rabbin d’Israël a autorisé les membres de cette minorité à immigrer en Terre promise. Ces familles se sont installées dans les colonies de Cisjordanie, et une majeure partie des hommes Kukis, guerriers dans l’âme, se sont engagés dans l’armée.

Lire la suite sur France 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.