1 000 centrifugeuses de seconde génération installées sur un site d’enrichissement d’uranium

Le directeur de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA), Ali-Akbar Salehi, a annoncé dimanche 29 décembre 2013 que 1 000 centrifugeuses de seconde génération (IR-2m) ont été installées sur un site d’enrichissement d’uranium, soulignant que le gaz UF6 n’a pas encore été injecté dans les centrifugeuses, en raison des négociations en cours entre l’Iran et le Groupe des Six (les 5 membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU : États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine, plus l’Allemagne) portant sur l’accord conclu le 24 novembre 2013 qui reconnaît à l’Iran le droit d’enrichir de l’uranium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.