En Inde, la chasse aux sorcières est encore vivace

La chasse aux sorcières reste une réalité horrifiante et mortelle dans certaines zones rurales de l’Inde.

En 2017, une accusation de sorcellerie a bouleversé la vie d’Anaben Pawar, une femme tribale âgée vivant dans un village rural de l’État indien du Gujarat. Dans Testimony of Ana, Pawar raconte comment, à la suite de l’accusation, les villageois ont payé un chasseur de sorcières pour qu’il effectue un « rituel » brutal qui l’a laissée gravement blessée et profondément traumatisée. N’ayant pas les moyens de fuir et ne recevant que peu d’aide de la police locale, elle et sa famille continuent de vivre dans un état perpétuel de colère et de peur.

… Lire la suite

Il y a 100 ans, le paquebot André Lebon témoin du séisme du Kanto au Japon

Mis en service en 1915, le paquebot André Lebon mesure 161 mètres de long. Il est affecté par les Messageries Maritimes à la ligne dite d’Extrême-Orient. French Lines & Compagnies, Fourni par l’auteur

François Drémeaux, Université d’Angers

Il est 11 h 58 à Yokohama. Le temps est lourd et chaud, un typhon approche sur l’océan. Sur le port, on s’affaire autour du paquebot français André Lebon. Soudain, la terre tremble. Par deux fois, pas plus d’une minute. « Le navire a été secoué de mouvements frénétiques », rapporte le commandant Cousin. « Presque toutes les amarres ont été rompues comme des brins de fil ».

… Lire la suite

Comment les sons de la ville sont devenus de la « musique urbaine » dans le Japon des années 1920

Osaka au début du xxe siècle. (MeijiShowa | Alamy)

Martyn Smith, University of Sheffield

Des distributeurs de billets, des ascenseurs et des escalators qui parlent. Des jingles dans les grands magasins, les gares, les supermarchés et les galeries marchandes. Des avertissements par haut-parleurs sur les dangers du bus ou du train, superposés aux sirènes, aux klaxons des voitures, à la circulation et aux piétons. « Pour une culture qui accorde une grande importance au calme », a écrit un jour le journaliste américain Daniel Krieger, « le Japon peut parfois être très bruyant ».

Le militant antibruit japonais Yoshimichi Nakajima parle des gens qui « marinent dans le bruit ». Il affirme que la passivité et l’ignorance sont au cœur de la relation de son pays avec la pollution sonore. Les Japonais ne font pas attention au bruit, dit-il, ils le remarquent à peine.

Si la pollution sonore est un problème contemporain, la manière de la mesurer, de la contrôler et même de la définir fait depuis longtemps l’objet d’un débat au Japon. Mes recherches montrent que c’était particulièrement évident dans les débats au sujet du langage utilisé pour discuter du paysage sonore urbain dans les années 1920 et 1930.

… Lire la suite

L’art d’Istanbul prend vie dans un hommage à la beauté intemporelle de la ville

Réalisée à partir d’images collectées à Istanbul, la courte vidéo Takrar — de l’arabe « répétition » — est une célébration envoûtante de l’héritage multiculturel et séculaire de la ville en matière d’art, de design et d’architecture. Réalisé par le cinéaste allemand d’origine syrienne Waref Abu Quba à partir de quelque 2 900 photographies prises en deux ans, ce court métrage en animation en volume contient des images de motifs islamiques, ottomans, grecs et byzantins. Accompagné d’une bande sonore vivante et percutante, le travail d’amour d’Abu Quba constitue un hommage fascinant à la beauté intemporelle et à la riche histoire de la ville.

Réalisateur : Waref Abu Quba

Musique : Alex Story, Robbe Kiecken

Le corps et la beauté dans l’Aïkido : du singulier à l’universel

Tamura sensei et Alain Peyrache. Blog d’Alain Peyrache.

Serge Dufoulon, Université Grenoble Alpes (UGA)

« Les mouvements de l’Aïkido sont souples comme ceux de la nature, car ils sont emplis de kokyu-ryoku. Ils augmentent la puissance physique, améliorent la santé et la beauté du corps. » Nobuyoshi Tamura

Après s’être inclinés sur le bord du grand tapis (tatami) du dojo délimitant l’espace sacré de la pratique, les aïkidokas prennent place sur le tapis sur lequel se pratique l’aïkido et les différents arts martiaux. Ils sont maintenant alignés à genoux (seiza) face au mur d’honneur (kamiza) sur lequel est accroché le portrait du maître fondateur de la discipline O’Sensei Moreihei Ueshiba.

… Lire la suite

Pour les bouddhistes tibétains, les enterrements dans le ciel sont sacrés. Pour les touristes, ils sont une curiosité morbide

Les relations entre le Tibet et la Chine sont tendues depuis des siècles. Cependant, l’invasion du Tibet par la Chine en 1950 et la répression du soulèvement tibétain de 1959, qui a conduit le Dalaï-Lama à fuir en Inde, ont marqué un tournant définitif. Depuis lors, la migration des Chinois Han — la majorité ethnique de la Chine — et l’afflux du tourisme mondial dans la région ont entraîné d’importants empiétements et remises en cause de la culture bouddhiste tibétaine traditionnelle.

… Lire la suite