13e Sommet sur la sécurité en Asie (Dialogue Shangri-La)

Le 13e Sommet sur la sécurité en Asie (Dialogue Shangri-La) s’est ouvert vendredi 30 mai 2014 à Singapour en présence de 400 délégués de 30 pays et organisations internationales. Cinq sessions plénières se tiendront jusqu’au dimanche 1er juin 2014 et aborderont les thèmes suivants : les contributions des États-Unis à la stabilité régionale, l’intensification de la coopération en matière de défense, la gestion des conflits stratégiques, la position des grandes puissances sur la paix et la sécurité dans la région Asie-Pacifique, et le règlement des conflits en Asie-Pacifique.

Cinq autres réunions spéciales seront consacrées aux défis du maintien et du règlement des différends dans les zones maritimes, le changement climatique, l’assistance humanitaire et le secours aux sinistrés et la sécurité en Asie-Pacifique, l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN, Association of Southeast Asian Nations) et la sécurité dans le bloc régional émergent, l’avenir de la République démocratique populaire de Corée au regard de la sécurité régionale. C’est le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, qui a prononcé le discours d’ouverture, et exprimé le « soutien du Japon aux membres de l’ASEAN dans la garantie de la sécurité dans les zones maritimes et aériennes, tout comme dans le maintien de la liberté de navigation maritime et aérienne ». Il a aussi souligné l’importance du droit international, dont les trois principes du droit de la mer qui gouvernent les revendications de la souveraineté, le respect du droit international, le non-recours à la force, et le règlement des différends de manière pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.