24 photos colorisées de Ceylan au début du XXe siècle

Éléphant de Ceylan

Éléphant au travail. Ceylan, 1907-1918.

L’île située au large de la pointe sud de l’Inde qui est aujourd’hui le Sri Lanka fut, de 1802 à 1948, une colonie de l’Empire britannique connu sous le nom de Ceylan britannique. Pendant cette période, les colons britanniques ont développé l’île, construit des chemins de fer et créé de grandes plantations de thé et de café.

Mais au début du XXe siècle, les frémissements d’un mouvement nationaliste revendiquant l’identité et la culture locale ont commencé. Conduit par les bouddhistes et les hindous (les religions prédominantes dans l’île), ils ont résisté à l’impact des missionnaires chrétiens britanniques et les autochtones ont commencé à réclamer une plus grande représentation politique.

Pendant cette période, les éditeurs britanniques introduisirent photos cartes postales colorisées. Ces photos, qui étaient de vraies images colorisées artificiellement grâce au procédé de la photochromie. Ce procédé était très populaire dans le monde entier au début du XXe siècle — en particulier en Europe et aux États-Unis. Récemment, la Bibliothèque publique de New York a publié un lot de 180 000 images numérisées tombées dans le domaine public et qui étaient, jusqu’à présent, uniquement disponibles dans ses locaux de New York. Parmi ces images se trouvent des cartes postales du Sri Lanka aux environs de 1900 à 1926. Les photographies dépeignent les rituels bouddhistes, des plantations de thé, des pêcheurs, des scènes de la vie ordinaire villageoise et les éléphants emblématiques de l’île. Le contexte environnant et la date précise des photos ont été perdus dans le temps, de sorte qu’elles sont présentées ici uniquement avec leur titre original, le nom de l’éditeur et l’année d’origine approximative. (Source : Asia Society)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.