29 morts et 130 blessés dans une attaque « terroriste »

Un groupe d’hommes armés non identifiés « vêtus de noir et armés de poignards » a attaqué samedi 1er mars 2014, la gare de Kunming, capitale de la province du Yunnan dans le sud-ouest de la Chine, faisant 29 morts et plus de 130 blessés. 5 « terroristes » ont été abattus, selon la police. Le président Xi Jinping a demandé aux forces de l’ordre « d’enquêter sur cette attaque terroriste et de n’épargner aucun effort pour résoudre cette affaire, ainsi que de punir les terroristes selon la loi ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.