Cérémonie de signature à Pékin d’un accord fixant le cadre juridique de la BAII

Cérémonie pour la signature de l'accord fixant le cadre juridique de la BAII

Une cérémonie de signature de l’accord fixant le cadre juridique de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (BAII) s’est déroulée lundi 29 juin 2015, en présence des délégués des 57 pays fondateurs de cette nouvelle institution, dont l’objectif est de financer la construction d’infrastructures en Asie.

La BAII disposera d’un capital autorisé de 100 milliards de dollars. Les pays asiatiques contribueront à 75 % du capital total et obtiendront une part du quota basée sur leurs dimensions économiques. La Chine, l’Inde et la Russie sont les 3 plus grands actionnaires, et disposent respectivement de 26,06 %, 7,5 % et 5,92 % des voix. La banque, dont le siège se situe à Pékin, sera inaugurée fin 2015 sous 2 conditions préalables, à savoir la signature de l’accord par au moins 10 membres potentiels et un capital souscrit initial d’au moins 50 % du capital autorisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.