Comparution de l’ancien président Asif Ali Zardari pour détournement de fonds

L’ancien président Asif Ali Zardari, mari de l’ancienne première ministre assassinée, Benazir Bhutto, a comparu pour la première fois, jeudi 9 janvier 2014, devant le tribunal anticorruption d’Islamabad, pour détournement de fonds de plusieurs millions de dollars dans les années 1990. Le président Asif Ali Zardari, qui bénéficiait jusque là de l’immunité juridique liée à son poste, a terminé son mandat de 5 ans à la tête du Pakistan le 8 septembre 2013. Il est le seul président du Pakistan à avoir terminé son mandat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.