Compte-rendu de la 9e édition du Festival du Film Coréen à Paris

Affiche 9e FFCP

Affiche de la 9e édition du FFCP

La 9e édition du Festival du Film Coréen à Paris (FFCP) s’est terminée le 4 novembre dernier à Publicis Cinémas après une intense semaine. Créé en 2006, il s’agit du plus grand événement sur la culture coréenne en France.

Présentation

Ce festival permet de découvrir le cinéma coréen, mais aussi la culture coréenne en général à travers les yeux des réalisateurs. En effet, dans les deux salles obscures du Publicis Cinéma, on a eu la possibilité de voir de nombreux types de films.

Le FFCP a donc proposé divers genres : action, drame, comédie, animation, historique, documentaire. Aussi, en plus de films datant de ces dernières années, on a eu l’occasion de découvrir ou redécouvrir des productions classiques (horreur).

Le film d’ouverture a été Haemoo, un drame de Shim Sung-bo sortant dans nos salles l’année prochaine. Concernant le film de clôture, il s’agissait de The Divine Move, un film d’action de Jo Bum-gu. Enfin, le film mis en avant cette année a été Roaring Currents, qui a obtenu 17 millions d’entrées en Corée du Sud.

Pour cette édition, le réalisateur ayant été mis à l’honneur est Lee Su-jin, qui, après plusieurs courts-métrages, a présenté son premier film : A Capella. L’acteur mis à l’honneur est quant à lui Kim Yun-seok, pour son parcours marquant dans le monde du cinéma coréen, notamment dans le film d’ouverture du FFCP.

Récompenses

Il s’agit maintenant d’une habitude : la sélection shortcuts et ses prix. Cette année :

  • le prix Prix FlyAsiana du meilleur court-métrage a été décerné à 12th Assistant Deacon de Jang Jae-hyun.
  • le prix Kia Motors du meilleur court-métrage d’animation a été décerné à Pest de Park Orom et Yoo Younghyun.
  • le prix Kumho Tyre du meilleur scénario a été décerné à Johnny Express de Woo Kyungmin.

Enfin, A Capella, présenté en avant-première au FFCP, est sorti dans les salles françaises mercredi dernier. Une critique et d’autres articles concernant le Festival du Film Coréen suivront. Il est à rappeler que A Girl at My Door, présenté ici, est toujours à l’affiche.

Merci à FFCP pour l’accréditation ainsi qu’à Publicis Cinémas pour les projections. Pour ceux ayant manqué cette édition, rendez-vous l’année prochaine !

10387201_715048968578477_6435502711597633339_n

Clôture du festival

Plus d’informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.