Des manifestants prennent d’assaut la télévision d’État à Islamabad

Plusieurs centaines de manifestants ont pris d’assaut lundi 1er septembre 2014 à Islamabad le siège de la télévision d’État, Pakistan TV (PTV), située dans la « zone rouge », zone sous haute sécurité qui abrite les institutions pakistanaises, dont le siège du gouvernement, dans le centre d’Islamabad.

La direction de la chaîne a immédiatement suspendu la diffusion des programmes, les protestataires, qui réclament la démission du Premier ministre, Nawaz Sharif, à l’appel d’Imran Khan, chef du Parti de la justice (PTI), arrivé en 3e position aux législatives de mai 2013, et qui accuse Nawaz Sharif d’avoir truqué les élections, et de Tahir ul-Qadri qui dénonce la corruption au sein du gouvernement du Premier ministre, vandalisant le matériel. L’armée a ordonné aux manifestants de quitter les lieux et a fait usage de gaz lacrymogènes lorsque ceux-ci ont tenté de marcher sur la maison du Premier ministre. Rappelons que dimanche 31 août 2014, trois personnes ont été tuées et plus de 300 blessées par la police qui est intervenue à coups de gaz lacrymogènes et de balles en caoutchouc contre plusieurs milliers de personnes qui tentaient de marcher sur la résidence du Premier ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.