Élection d’un nouveau président en Abkhazie, l’OTAN ne reconnaît pas le scrutin

Raoul Khadjimba, candidat de l’opposition abkhaze et président du parti Forum de l’unité nationale, a remporté dès le premier tour l’élection présidentielle qui s’est déroulée dimanche 24 août 2014 en Abkhazie, république autoproclamée en Géorgie, reconnue par la Russie, avec 50,57 % des voix.

Il était opposé au chef du Service de sécurité par intérim, Aslan Bjania, et au ministre de la Défense, Mirab Kichmari, qui ont recueilli respectivement 35,91 % et 6,4 % des suffrages. Dès l’annonce des résultats, le secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, a indiqué ne pas reconnaître cette élection, estimant que « sa tenue ne contribue guère au règlement pacifique et durable de la situation en Géorgie ». Plus de 80 observateurs internationaux ont été déployés dans la région pour surveiller le bon déroulement du scrutin, où « aucune irrégularité sérieuse n’a été constatée ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.