Hassan Rohani traite les pays occidentaux de parasites qui n’œuvrent qu’à sauvegarder les intérêts d’Israël

S’exprimant mardi 17 septembre 2013 devant de hauts responsables de sa garde d’élite, les Gardiens de la Révolution, le président Hassan Rohani, a déclaré que « face aux événements de la région » (NDLR. La guerre en Syrie), qui sont « très sensibles, ce qui se passe en Libye, en Tunisie, en Égypte, au Yémen, à Bahreïn et en Syrie sont les chaînons d’une seule chaîne qui vise seulement à sauvegarder les intérêts d’Israël et à affaiblir le front de la résistance contre l’Occident et Israël ». Le président iranien a affirmé : « Le problème de l’Occident est qu’il croit que l’Iran voudrait imposer sa suprématie dans la région, alors que nous n’avons nullement l’intention d’imposer une suprématie militaire. Notre force nous la voulons dans notre rhétorique », ajoutant : « vous êtes des parasites, renoncez à agresser cette région, cessez de semer l’iranophobie, nous n’avons pas besoin de votre ingérence, notre appel est en faveur de la souveraineté des peuples ». Hassan Rohani a également indiqué que « l’attaque à l’arme chimique de Ghouta en Syrie n’est qu’un prétexte pour justifier une attaque militaire contre la Syrie ». Il s’est dit « heureux que cette guerre ait pu être évitée », concluant : « Nous avons utilisé tous nos moyens pour cela ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.