Jang Song-thaek, oncle du dirigeant Kim Jong-un, condamné à mort et exécuté

Jang Song-thaek (57 ans), Vice-président de la Commission de défense nationale et secrétaire du département administratif du Parti du travail de Corée (PTC), oncle du dirigeant Kim Jong-un, « relevé de toutes ses fonctions et expulsé du Parti des travailleurs de Corée » (PTC) pour un « crime antiparti et contre-révolutionnaire », a été condamné à mort jeudi 12 décembre 2013 pour « actes criminels » et « traîtrise » par un tribunal militaire spécial et immédiatement exécuté. Selon l’agence officielle de presse, Korean Central News Agency (KCNA), Jang Song-thaek a commis « d’horribles crimes en tentant de renverser l’État par toutes sortes d’intrigues et de méthodes méprisables avec l’ambition frénétique de s’emparer du pouvoir suprême de notre parti et de notre État ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.