La Chine estime que les Etats-Unis veulent semer la discorde dans les relations sino-russes

S’exprimant jeudi 20 novembre 2014 à Pékin au cours d’une conférence de presse devant des journalistes russes, Zhou Li, chef adjoint du département international du Comité central (CC) du Parti communiste chinois (PCC), a déclaré que « la Russie et la Chine sont confrontées à différents défis, mais je pense qu’il s’agira de défis encore plus graves dans un proche avenir. Moscou et Pékin doivent faire front commun et défendre conjointement leurs intérêts nationaux.

Le principal est de ne pas permettre de semer la discorde entre nos deux pays, chose tant souhaitée par les Américains ». Et d’ajouter : « Nous sommes toujours intervenus contre une approche unilatérale, contre la politique menée à partir d’une position de force. Nous ne voulons pas que certains pays donnent des leçons à d’autres en matière de politique extérieure […]. Ce sont justement des approches qui nous permettent de trouver de plus en plus de points communs ». Le président russe Vladimir Poutine, en Chine pour assister au sommet du Forum de l’APEC, Coopération économique pour l’Asie-Pacifique, le 9 novembre 2014 à Pékin, et le président chinois Xi Jinping avaient « réaffirmé que leurs deux pays poursuivraient leur coopération quels que soient les changements sur la scène internationale ». qui s’est tenue le dimanche 16 novembre 2014 et qui a donné la victoire avec plus de 54 % des voix à Klaus Iohannis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.