La Commission électorale demande à la Cour constitutionnelle d’ajourner les législatives

La Commission électorale a adressé mercredi 22 janvier 2014 à la Cour constitutionnelle une demande d’ajournement des élections législatives prévues pour le 2 février 2014, indiquant que « 28 circonscriptions ne sont pas en mesure d’organiser ces élections compte tenu de ce qu’elles manquent de personnel pour surveiller les urnes ».

La capitale Bangkok, soumise à l’état d’urgence pour une durée de 60 jours, est confrontée depuis décembre 2013 à des manifestations demandant la démission de la première ministre Yingluck Shinawatra se poursuivent. Les manifestants l’accusent d’être à la solde de son frère, l’ancien premier ministre, Thaksin Shinawatra, renversé par un coup d’État le 19 septembre 2006. Des élections législatives anticipées sont convoquées pour le dimanche 2 février 2014. Yingluck Shinawatra refuse de démissionner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.