La déclaration de la Ligue des États arabes sur la Syrie est « motivée par des considérations politiques »

L’Iran estime que : Marzieh Afkham, la porte-parole du des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, a déclaré lundi 2 septembre 2013 que « la prise de position de la Ligue arabe avant même l’annonce officielle du rapport des inspecteurs de l’ONU montre qu’elle est motivée par des considérations politiques et constitue un jugement prédéterminé ». Elle a ajouté que « toute offensive militaire éventuelle contre la Syrie embraserait la région du Moyen-Orient tout entière ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.