La MANUA condamne un attentat contre un minibus transportant des civils

Dans un communiqué publié lundi 28 octobre 2013, la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a condamné l’attentat à la bombe artisanale perpétré la veille dans la province de Ghazni dans le sud-est de l’Afghanistan, contre un minibus transportant des civils qui revenaient d’un mariage, faisant 19 morts, dont 16 femmes et enfants. La MANUA a souligné que depuis le 1er janvier 2013, les bombes artisanales ont tué 828 civils et en ont blessé 1627 autres, soit plus du tiers de toutes les victimes civiles du conflit jusqu’à présent cette année. Elle a également précisé que l’usage des bombes artisanales pourrait constituer des crimes de guerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.