La visite du Pape écourtée en raison de l’arrivée de la tempête tropicale Amang

Le Pape François a dû écourter, samedi 17 janvier 2015, sa visite à Tacloban, sur l’île de Leyte, dans le sud des Philippines, zone dévastée en novembre 2013 par le typhon Haiyan (Yolanda en Asie), le plus puissant typhon jamais enregistré, qui avait causé la mort de 7 300 personnes et détruit 500 000 maisons, en raison de l’approche de la tempête tropicale Amang.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.