L’AIEA inspecte l’usine d’eau lourde d’Arak pour la première fois depuis 2011

Dans le cadre de l’accord conclu à Genève, en Suisse, dans la nuit de samedi 23 à dimanche 24 novembre 2013, entre le Groupe des Six (les 5 membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU : États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine, plus l’Allemagne) et l’Iran, qui reconnaît à l’Iran le droit d’enrichir de l’uranium, et une inspection de tous ses sites nucléaires, l’AIEA, Agence internationale de l’énergie atomique, a effectué samedi 7 décembre 2013 une inspection de l’usine de production d’eau lourde d’Arak, dans le centre de l’Iran, pour la première fois depuis 2011, afin de s’assurer du caractère pacifique du programme nucléaire de l’Iran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.