L’ancien président condamné à la prison à vie par contumace

L’ancien président Kourmanbek Bakiev, au pouvoir de 2005 à 2010, a été condamné par le tribunal militaire de Bichkek la capitale, vendredi 25 juillet 2014 par contumace, à la prison à perpétuité et la confiscation de ses biens pour la répression des manifestations contre le gouvernement du 7 avril 2010, qui ont fait 77 morts et plus de 300 blessés.

Le frère cadet de l’ancien président, Janych Bakiev, ancien chef du service de protection des personnalités de l’État, et l’ancien premier ministre Daniar Oussenov ont été également condamnés à la prison à perpétuité avec confiscation des biens pour massacres résultant d’un abus de pouvoir. L’ancien président du Conseil national de la sécurité nationale, Mourat Soutalinov, a été condamné à 20 ans de prison. Kourmanbek Bakiev, qui dénonce un procès politique, vit actuellement au Bélarus, qui a refusé de l’extrader.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.