L’armée déployée à Bangkok pour empêcher tout rassemblement

Environ 6 000 soldats ont été déployés dimanche 1er juin 2014 dans la capitale Bangkok, pour empêcher tout rassemblement et manifestation. La loi martiale a été décrétée en Thaïlande le 20 mai 2014 « pour rétablir l’ordre », après les manifestations antigouvernementales suivies de violences qui ont fait 28 morts. Un coup d’État militaire a été perpétré jeudi 22 mai 2014 par le général Prayuth Chan-ocha, qui a averti les manifestants et opposants qu’il ne tolérerait plus aucune manifestation, expliquant que le crime de lèse-majesté et celui de « menace à la sécurité du royaume » relèvent dorénavant des tribunaux militaires, sans possibilité d’appel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.