Le commandant de la région militaire du Zinjiang limogé

Le commandant de la région militaire du Zinjiang, Peng Yong, nommé en juillet 2011, a été démis de ses fonctions dimanche 3 novembre 2013. Les raisons de ce limogeage n’ont pas été communiquées, mais intervient alors que la police a accusé 3 Ouïghours habitant cette province d’avoir commis l’attentat sur la place Tiananmen à Pékin, où un véhicule a foncé sur la foule, lundi 28 octobre 2013, et a pris feu, faisant 5 morts et 38 blessés. Selon le chef de la sécurité chinoise, Meng Jianzhu, le véhicule transportait « un groupe de 8 terroristes » armés, dont « des couteaux tibétains », et 400 litres d’essence. Meng Jianzhu a également affirmé que l’attaque a été soutenue par Mouvement islamique du Turkestan oriental (ETIM), un groupuscule radical séparatiste, qui figure sur la liste des organisations terroristes de l’ONU.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.