Le mouvement islamiste radical ouïghour revendique l’attaque à la gare de Kunming

Le Parti islamique du Turkestan oriental, mouvement islamiste radical ouïghour, a revendiqué jeudi 20 mars 2014, dans une vidéo diffusée sur internet, l’attaque perpétrée le samedi 1er mars 2014, par un groupe d’hommes armés non identifiés « vêtus de noir et armés de poignards », dans la gare de Kunming, capitale de la province du Yunnan dans le sud-ouest de la Chine, faisant 29 morts et plus de 130 blessés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.