Le président Hassan Rohani appelle Israël à signer le Traité de non-prolifération nucléaire

S’exprimant jeudi 26 septembre 2013 lors d’une réunion des pays non alignés, qui s’est tenue en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, le président iranien Hassan Rohani a appelé Israël à signer le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP), déclarant : « Tant que les armes nucléaires existeront, le risque de leur utilisation et la menace de leur prolifération persisteront », ajoutant : « Israël, seul dans la région qui ne soit pas partie du traité de non-prolifération nucléaire, devrait le faire sans délai supplémentaire ». Le chef de la délégation israélienne auprès de l’ONU, Yuval Steinitz, a réagi en accusant l’Iran « d’attirer l’attention sur Israël pour ne pas que l’on parle de son programme nucléaire ». Selon plusieurs experts internationaux, Israël possède le sixième arsenal nucléaire au monde, incluant des armes tactiques, des mines et des missiles de moyenne portée et 3 sous-marins nucléaires basés à Haïfa. Le technicien militaire israélien à la centrale nucléaire de Dimona dans le désert du Néguev, Mordechaï Vanunu, surnommé « l’espion nucléaire », avait révélé au monde que le programme nucléaire d’Israël, prétendu à usage pacifique, est chargé de produire un nombre considérable d’armes nucléaires très sophistiquées représentant un arsenal comparable à celui de la France. Incarcéré en 1986, Mordechaï Vanunu est libéré le 21 avril 2004 après 18 ans de prison, dont 11 ans en isolement.

Plus de détails :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.