Les manifestations réprimées par la police à coup de gaz lacrymogènes

La police est intervenue dimanche 1er décembre 2013 dans la capitale Bangkok à coup de gaz lacrymogènes contre les manifestants qui réclament la démission du gouvernement et qui marchaient sur ministère de l’Intérieur, le ministère du Travail et le siège de certaines chaînes de télévision. Samedi 30 novembre 2013, des violences entre partisans et opposants au gouvernement ont fait 2 morts et au moins 35 blessés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.