Les négociations avec les talibans interrompues après l’exécution de 23 membres des forces paramilitaires

Le gouvernement a interrompu lundi 17 février 2014 une séance de négociations prévues avec les talibans, à Akora Khattak, dans le nord-ouest du Pakistan, après l’annonce faite par une faction du Mouvement des talibans du Pakistan (TTP) affirmant que les rebelles avaient tué 23 membres des forces paramilitaires, enlevés en juin 2010, pour dénoncer les « exécutions extrajudiciaires » commises par les autorités contre des talibans emprisonnés. Établir l’équilibre entre sa demande et l’offre de matériels nucléaires conformément aux règlements de l’AIEA ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.