Levée temporaire de l’interdiction de ventes des consoles en Chine

Le Conseil d’État annoncé mardi 7 janvier 2014 la levée temporaire de l’interdiction de ventes des consoles étrangères en Chine, instaurée en 2000. Le Parti communiste chinois (PCC) avait estimé que les consoles étaient «un outil de propagande » qui pouvait « nuire aux jeunes Chinois ». Les constructeurs étrangers pourront vendre uniquement les machines produites à Shanghaï, où a été créée en septembre 2013 une zone de libre-échange « expérimentale » qui permet aux entreprises étrangères d’y vendre des consoles. Ce nouveau marché est estimé à près de 10 milliards de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.