L’Iran refuse que l’AIEA inspecte à nouveau la base militaire de Parchin

Le ministre de la Défense, le général de brigade Hossein Dehqan, a indiqué samedi 23 août 2014 qu’il était inutile que les experts de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) examinent à nouveau la base militaire de Parchin, « aucune évolution n’ayant eu lieu depuis la dernière visite des inspecteurs de l’ONU » en janvier 2005.

Le ministre iranien de la Défense a souligné que « les rapports de l’AIEA n’ont jamais soupçonné les activités à Parchin ». Mais l’AIEA a demandé à maintes reprises une nouvelle inspection, toujours refusée. L’Occident soupçonne cette base, située au sud-est de Téhéran, la capitale, d’être un site de développement d’armes nucléaires. Ce que l’Iran réfute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.