L’opposition boycotte la séance d’ouverture du nouveau parlement

Les 55 parlementaires du Parti du sauvetage national du Cambodge (PSNC) du chef de l’opposition Sam Rain ont boycotté lundi 23 septembre 2013 la session d’ouverture de la 5e législature de l’Assemblée nationale présidée par le Roi du Cambodge Norodom Sihamoni, contestant la validité des résultats des élections législatives du 28 juillet 2013, qui ont donné la victoire au Parti du peuple cambodgien (PPC, au pouvoir) du premier ministre Hun Sen, au pouvoir depuis 28 ans. Des diplomates étrangers, dont l’ambassadeur américain au Cambodge William E. Todd, l’ambassadeur chinois Bu Jianguo et l’ambassadeur japonais Yuji Kamamaru, avaient été invités à cette première séance. Un important dispositif de sécurité a été mis en place autour du bâtiment pour prévenir tout débordement. Les manifestations avaient été interdites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.