L’UIT débat sur deux résolutions conférant un nouveau statut pour la Palestine

Lors de la 19e conférence de l’Union internationale des télécommunications (UIT), qui s’est achevée vendredi 7 novembre 2014 à Busan, deuxième ville de Corée du Sud, après trois semaines de travaux, en présence des 2 505 délégués venus de 171 pays, deux propositions de révision des deux résolutions relatives à la Palestine ont été débattues jeudi 6 novembre 2014. Après de nombreux désaccords, un texte de compromis a été élaboré.

Les deux résolutions révisées (la Résolution 99 et la Résolution 125), prévoient une participation accrue de l’Etat de Palestine aux travaux de l’Union. Conformément à ce compromis, la délégation de l’Etat de Palestine a en outre désormais le droit d’être placée dans la salle parmi les délégations des États membres dans l’ordre alphabétique français et de soumettre des propositions en son propre nom, exception faite des propositions visant à amender la Constitution, la Convention et les Règles générales régissant les conférences, assemblées et réunions de l’UIT. Des représentants de l’Etat de Palestine pourront également occuper les fonctions de président ou de vice-président de commissions d’études techniques et de groupes spécialisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.