Un missionnaire français devenu un instrument de propagande chinois

Auguste Chapdelaine est un prêtre-missionnaire catholique, né à La Rochelle-Normande (Manche) le 6 janvier 1814 et mort en Chine, dans la province du Kouang-si (Guangxi), le 29 février 1856.

Auguste Chapdelaine

Auguste Chapdelaine.

Il a été béatifié le 27 mai 1900 par le pape Léon XIII et canonisé le 1er octobre 2000 par le pape Jean-Paul II, parmi 120 chrétiens morts en Chine entre les XVIIe et XXe siècles.

Auguste Chapdelaine est fêté le 29 février. Il avait pour nom en chinois Ma Laï. (source : Wikipédia)

Aujourd’hui il sert à la propagande du gouvernement chinois qui le considère comme un « funeste violeur. »

Voir « Saint ou violeur ? Guerre de positions entre Pékin et l’Église sur un missionnaire français » (10 juillet 2016)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.