Un tiers de la production totale de riz détruit après le passage du typhon Haiyan, selon la FAO

L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) a indiqué mardi 19 novembre 2013 dans un communiqué que le typhon Haiyan, qui a touché le 8 novembre 2013, les côtes est des Philippines, a provoqué d’importants dégâts à la récolte de riz de la campagne principale de 2013, environ 18 millions de tonnes, et interrompu les semis pour 2013-2014, qui s’achève fin décembre 2013. Les 5 régions les plus durement frappées par le typhon assuraient un tiers de la production totale de riz aux Philippines, soit un déficit de 900 000 tonnes. La FAO a lancé un appel de 24 millions de dollars pour des interventions immédiates ciblées sur 250 000 ménages dans les secteurs des pêches et de l’agriculture, au titre de l’Appel humanitaire urgent des Nations Unies lancé le 12 novembre 2013. L’Organisation envisage de fournir aux agriculteurs des semences de riz et de maïs, des outils, des engrais et du petit matériel d’irrigation afin qu’ils puissent ressemer durant la campagne secondaire. Les familles recevront également des semences maraîchères pour pouvoir surmonter la période de soudure jusqu’à la prochaine récolte. 13 millions de personnes ont été frappées le 8 novembre 2013 par le typhon Haiyan, l’un des plus puissants typhons jamais enregistrés à toucher terre, et plus de 4 millions ont été déplacées, selon les dernières estimations du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA). 2,5 millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.