10 choses qui ont disparu (ou presque) du Japon du XXe siècle

Voici le témoignage d’une personne qui est partie régulièrement au Japon et dans lequel elle met en exergue les changements qui se sont opérés dans l’archipel nippon durant les vingt ou trente dernières années. Certains d’entre eux peuvent paraître surprenants voire impossibles chez nous. Dix transformations de la société japonaise à découvrir.

Le Rainbow Bridge

35 ans se sont passés depuis mon tout premier voyage au Japon. Pour les gens qui n’y voyagent que depuis récemment, on a l’impression que le Japon reste toujours aussi fidèle à lui-même, pourtant énormément des choses ont changé par rapport au XXe siècle. Voici une petite liste (non exhaustive) de choses qui ont radicalement changé durant les dernières décennies.

1) Le nuage de pollution omniprésent de Tokyo

Cela peut paraître assez incroyable vu la qualité actuelle de l’air dans Tokyo, mais il n’y a pas si longtemps que ça, l’air de Tokyo était pire que celui de Bangkok pendant ses pires pics de pollution. Suite a la Seconde Guerre mondiale, le Japon a connu une industrialisation rapide, mais comme tout pays pauvre, les seules technologies que le Japon était capable de s’offrir étaient les technologies les plus polluantes. La pollution était tellement dense que la visibilité dans Tokyo dépassait à peine les 100 mètres.

On peut retrouver des vestiges de cette époque de grande pollution a l’heure actuelle.

Vous savez probablement tous que les Japonais portent un masque lorsqu’ils sont malades, ce n’est qu’une des conséquences de cette époque ou beaucoup de gens portaient un masque simplement pour sortir tellement l’air vicié irritait les poumons.

Vous vous demandez peut-être aussi pourquoi les Japonais font leur lessive tous les jours. C’est aussi une des conséquences de cette époque ou se promener une heure dans Tokyo suffisait a rendre ses vêtements grisâtres.

Heureusement, le Japon a fait beaucoup d’efforts et est passé, en une seule génération, du statut de pays pauvre a celui de pays riche, ce qui lui a permis de s’offrir (mais aussi de développer) des technologies beaucoup plus propres.

2) Les poubelles dans les stations de métro et de trains

La station Nakano-Fujimicho à Tokyo

Toute personne ayant déjà voyagé au Japon aura probablement remarqué une chose : il n’y a pas de poubelles dans les stations de métro ni de trains, ou plutôt, il n’y en a plus…

[Lire la suite sur Kanpai]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.