12 exécutions pour des affaires de droit commun

12 condamnés à mort pour des affaires de droit commun (viol et meurtre) ont été exécutés par pendaison, mardi 17 mars 2015, à Karachi, Rawalpindi et dans la province du Pendjab.

39 personnes ont été exécutées au Pakistan depuis que le Pakistan a levé, le 16 décembre 2014, son moratoire sur la peine de mort, décrété en 2008, après un raid des combattants du Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), contre une école de Peshawar, faisant 141 morts, dont 132 enfants, et 124 blessés. 8 000 condamnés à mort, dont 500 pour des faits de terrorisme, croupissent dans les prisons pakistanaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.