À Téhéran, le shopping n’est pas sous embargo

Alors que les négociations se poursuivaient sur le nucléaire, les produits occidentaux restent populaires en Iran. D’ailleurs, ce pays possède l’un des plus grands centres commerciaux du monde (450 000 km2) avec la présence du groupe français Carrefour.

Persian Gulf Complex

Persian Gulf Complex.

Faire du shopping est devenu une obsession pour les jeunes Iraniens, dont les femmes, qui consomment des produits de beauté et des marques de luxes occidentales afin de remplir le vide créé par le manque d’activités culturelles. Consommer des produits occidentaux est également une façon de se rebeller contre les nombreuses restrictions imposées par le régime.

Malgré une faible connexion internet, le prix très élevé des produits technologiques (souvent issus de la contrebande) et la censure constante des médias, les Iraniens achètent frénétiquement toute sorte de produits et outils technologiques, téléphones, tablettes tactiles et télévisions à écran plat…

[Lire la suite sur Ouest-France]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.