Élection présidentielle, l’ancien ministre des Affaires étrangères Abdullah Abdullah en tête

Selon des résultats provisoires partiels publiés dimanche 13 avril 2014, l’ancien ministre des Affaires étrangères, Abdullah Abdullah, opposant arrivé en seconde position lors de la présidentielle de 2009, arriverait en tête du scrutin présidentiel qui s’est déroulé samedi 5 avril 2014. Les résultats définitifs ne devraient pas être connus avant le jeudi 24 avril 2014. Il obtiendrait plus de 41 % des suffrages. En seconde position arrive l’ancien ministre des Finances, Ashraf Ghani, qui obtiendrait plus de 37 % des voix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.