En 2013, la Chine a exécuté plus de prisonniers que tous les pays du monde réunis

L’organisation de défense des droits de l’homme Amnesty International a publié jeudi 27 mars 2014 son rapport annuel sur la peine de mort, intitulé « Condamnations à mort et exécutions 2013 » (en anglais : « Death sentences and executions 2013 »), pour la période de janvier à décembre 2013.

Ce rapport révèle qu’à l’exception de la Chine, près de 80 % des exécutions à l’échelon mondial ont été recensées dans trois pays seulement : l’Iran, l’Irak et l’Arabie saoudite. En 2013, la Chine a continué d’exécuter plus de prisonniers que tous les pays du monde réunis, souvent à l’issue de procès inéquitables, pour des crimes non létaux comme le trafic de drogues et les infractions économiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.