Enquête judiciaire à l’encontre du groupe Hyosung et son président accusés d’évasion fiscale à grande échelle

Une enquête judiciaire a été ouverte mardi 1er octobre 2013 à l’encontre du groupe Hyosung, constructeur de motos et de pièces automobiles, et de son PDG, Cho Suck-rai (79 ans), suspecté d’évasion fiscale à grande échelle. Selon le service des impôts, la fraude s’élèverait à plus de 1 000 milliards de wons (900 millions de dollars) pour la période 1997-2007. Cho Suck-rai est également soupçonné de détenir des actions d’une valeur globale de 100 milliards de wons sous des noms d’emprunt depuis les années 90 visant à payer moins d’impôts. Cho Suck-rai et le vice-président de Hyosung sont interdits de sortie de Corée du Sud jusqu’à la fin de l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.