Funérailles à Kaboul du journaliste Sardar Ahmad, tué à Kaboul

Le journaliste afghan, Sardar Ahmad (40 ans), qui travaillait pour l’Agence France Presse (AFP), tué avec sa femme et deux de ses enfants, jeudi 20 mars 2014, lors de l’attaque d’un hôtel de luxe, Séréna, à Kaboul, la capitale, revendiquée par les talibans, a été inhumé, dimanche 23 mars 2014, en présence de plusieurs centaines de personnes venues lui rendre un dernier hommage. Le président afghan Hamid Karzaï a dénoncé la perte d’un « brillant journaliste ».

Sardar Ahmad avait fondé une agence de presse locale, « Pressistan », qui fournit des services de traducteurs aux journalistes étrangers de passage en Afghanistan.

Les funérailles de Sardar Ahmad et de sa femme et ses enfants.

Les funérailles de Sardar Ahmad et de sa femme et ses enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.