Kim Jong Un participe à un exercice à la frontière avec la Corée du Sud

Le chef de l’État de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), Kim Jong Un, a participé samedi 26 juillet 2014 à un exercice de tirs de roquettes, en simulation de combat contre les forces américaines en Corée du Sud. Cet exercice intervient à la veille du 61e anniversaire de la signature de l’armistice de la Guerre de Corée, le 27 juillet 1953, à Panmunjom, à la frontière entre la RPDC et la Corée du Sud.

Les deux pays sont toujours en guerre, aucun traité de paix n’ayant été signé. Kim Jong Un a déclaré que la « politique sévère et hostile des États-Unis à l’égard de la RPDC n’avait absolument pas changé depuis les années 1950 », ajoutant : « Qui ose s’opposer à la juste cause du personnel de service et du peuple de la RPDC court à sa perte ». Le chef de l’État nord-coréen a appelé à éliminer au plus vite les troupes américaines déployées en Corée du Sud ainsi que leurs soutiens et à réunifier le pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.