La cigarette dès 3 ans, un fléau en Indonésie

Le tabagisme chez les enfants en Asie n’est pas nouveau. Ils commencent à fumer dès le plus jeune âge et la presse s’en est fait écho à plusieurs reprises comme le montre ce reportage :

Voici un article récent qui concerne l’Indonésie dans lequel on parle d’un petit fumeur de 3 ans. Une situation banale dans cet archipel.

Dans sa petite maison du village de Cicapar, dans l’ouest de l’île de Java, Ika essaie tant bien que mal de faire enfiler un t-shirt à son fils Januar. Ika s’inquiète un petit peu pour lui en ce moment. Ces derniers mois, il s’est mis à fumer. Rien de grave, rassure sa mère, « il ne fume pas beaucoup et il est en bonne santé ». Januar a 3 ans.

Ika se souvient de la première fois qu’elle a vu son fils fumer. « C’est un voisin qui lui a donné une cigarette. Januar était tout petit, et il fumait, comme un grand. » Elle le mime, jambes croisées, cigarette au bec, l’air sérieux. Elle sourit. « Ça faisait rire tout le monde, moi aussi d’ailleurs, mais bon, je ne veux pas qu’il devienne accro, comme Dihan. »

Dihan, c’est le petit voisin de 6 ans. Jusqu’à il y a encore quelques mois, il fumait près de deux paquets par jour, et ce depuis plusieurs années. « Il était malade, il toussait beaucoup, et le médecin a dit qu’il fallait qu’il arrête », raconte la mère de Dihan, Sulawati.

Aujourd’hui, Dihan fume entre trois et cinq cigarettes par jour, des « kretek » parfumées aux clous de girofle, comme la majorité des Indonésiens. Il fume souvent en compagnie de son père, Iyan, lui-même un très gros fumeur.

[Lire la suite sur la Tribune de Genève]

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.