La junte militaire n’organisera pas d’élections avant un an

Le chef de la junte militaire, le général Prayut Chan-O-Cha, qui a organisé un coup d’État militaire le 22 mai 2014, a annoncé vendredi 30 mai 2014 dans un discours télévisé que des élections ne seront pas convoquées avant un an. Il a appelé toutes les parties « à coopérer et à cesser de manifester ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.