La municipalité de Phnom Penh interdit les manifestations

La municipalité de Phnom Penh, la capitale, a annoncé samedi 4 janvier 2014 qu’elle interdisait, à partir du 4 janvier 2014, et jusqu’à nouvel ordre, au parti de l’opposition, Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP, opposition), mené par Sam Rainsy, d’organiser de nouvelles manifestations dans la capitale, dans le but de « maintenir l’ordre et la sécurité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.