Lancement à Pékin de la première Journée zéro discrimination

Michel Sidibé, directeur exécutif du Programme commun des Nations unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), a annoncé jeudi 27 février 2014, le lancement, samedi 1er mars, à travers le monde de la première « Journée zéro discrimination ». La Journée Zéro Discrimination est un appel adressé aux individus partout dans le monde pour promouvoir et célébrer les droits de chaque personne à vivre une vie pleine et dans la dignité – quelles que soient son apparence, et son origine ou indépendamment de qui elle aime.

Le symbole pour la discrimination zéro est le papillon, largement reconnu comme un signe de métamorphose. La manifestation de la « Journée Zéro Discrimination » à Pékin a été ouverte par le Secrétaire général de la Fondation Ruban Rouge Chine, Li Hejun, et par Michel Sidibé, suivi d’un débat sur la discrimination animé par le présentateur du journal à la Télévision publique chinoise et Ambassadeur itinérant national de l’ONUSIDA, James Chau. La manifestation s’est terminée par la signature par plus de 30 dirigeants d’entreprises d’une promesse d’éliminer la discrimination sur le lieu de travail. Michel Sidibé a déclaré à cette occasion que « la riposte au sida elle-même a fourni au monde des enseignements considérables en matière de tolérance et de compassion. Nous savons que le droit à la santé comme le droit à la dignité appartiennent à chaque individu. En travaillant ensemble, nous pouvons nous transformer nous-mêmes, transformer nos communautés et notre monde pour parvenir à zéro discrimination ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.