L’ancien président Pervez Musharraf de nouveau arrêté après avoir été libéré sous caution

L’ancien président Pervez Musharraf a été de nouveau arrêté, jeudi 10 octobre 2013, après avoir été libéré sous caution, la veille, par la Cour suprême, dans le cadre de l’affaire du meurtre en 2006 d’Akbar Bugti, chef rebelle nationaliste de la province du Baloutchistan. Cette arrestation intervient dans le cadre d’une nouvelle enquête impliquant Pervez Musharraf dans une opération déclenchée par l’armée en 2007 contre la Mosquée rouge d’Islamabad, alors occupée par des islamistes qui exigeaient l’instauration de la charia (loi islamique) et la chute du gouvernement militaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.