Le gouvernement adopte de nouvelles règles pour l’exportation d’armes

Le gouvernement japonais a adopté mardi 1er avril 2014 de nouvelles règles pour l’exportation d’armes, appelées « les trois principes de transfert de matériel de défense ». Ces règles précisent « qu’un transfert effectué de façon appropriée devrait contribuer au maintien et à la promotion de la paix et de la stabilité » et « devrait favoriser le maintien et le renforcement des fondements technologiques du matériel de défense du Japon ».

« Le premier principe interdit les transferts de matériel vers des pays impliqués dans des conflits armés ou qui sont en violation des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies. Le second oblige le gouvernement à évaluer de façon très stricte si l’exportation de ce matériel était bénéfique pour la sécurité nationale du Japon, et contribuait à la paix et à la promotion de la coopération internationale. Le troisième précise que l’utilisation d’armes à des fins autres que celles prévues par ces règles ou le transfert à un pays tiers ne seraient autorisés que si le Japon donne son accord préalable aux destinataires ». Jusqu’à présent, le Japon exerçait un embargo complet sur les exportations d’armes, avec toutefois de nombreuses exceptions, notamment vers les États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.