Le négociateur chinois aux pourparlers à six en visite à Pyongyang

Le représentant chinois aux pourparlers à six (Corée du Nord, Corée du Sud, Chine, Japon, Russie, États-Unis) sur le programme nucléaire nord-coréen, Wu Dawei, est arrivé lundi 4 novembre 2013 à Pyongyang, la capitale, « pour un nouvel effort de la part de Pékin visant à redémarrer les pourparlers interrompus en 2008 », selon l’agence nord-coréenne de presse, Korean Central News Agency (KCNA). Les États-Unis, la Corée du Sud et le Japon soupçonnent la Corée du Nord de procéder à « des tests de missile déguisés » et veulent que ce pays stoppe son programme nucléaire, ce que la Corée du Nord refuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.