Le producteur privé de gaz russe Novatek vend 20 % du projet Yamal LNG à la Chine

Le plus grand producteur privé de gaz russe, Novatek, a vendu 20 % du projet Yamal LNG à la China National Petroleum Corporation (CNPC) pour 1,117 milliard de dollars, selon un communiqué de Novatek publié le mardi 25 février 2014. Le projet Yamal LNG prévoit la construction d’une usine de liquéfaction de gaz naturel d’une capacité de 16,5 millions de tonnes de GNL qui sera alimentée par le gisement de Yuzhny Tambei. Les opérateurs du projet envisagent de mettre en place d’ici 2016 un terminal maritime de GNL à Sabetta (Iamal) et une flottille de méthaniers de classe arctique. Le capital du projet est détenu par Novatek (80 %) et par le groupe pétrolier français Total (20 %).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.