L’éruption du Krakatoa en 1883

Le 26 août 1883, le Krakatoa entra en éruption à 13 h heure locale, dans les Indes néerlandaises (aujourd’hui l’Indonésie). Une éruption cataclysmique qui restera dans les annales par sa puissance.

Le lendemain, le 27 août, des explosions titanesques détruisirent une grande partie de l’île et des archipels environnants. Elles provoquèrent un tsunami qui se propagea dans tout l’océan Indien. Les vagues atteignirent plus de 20 m de haut, et même 46 m à Sumatra. Les effets se firent sentirent jusqu’en France.

Carte du tsunami provoqué par l'explosion du volcan Krakatoa le 27 août 1883.

Carte du tsunami provoqué par l’explosion du volcan Krakatoa le 27 août 1883.

Les cendres projetées causèrent une nuit totale dans un rayon de plus de 160 km autour du volcan et obscurcirent le ciel pendant des jours. Le son de la plus forte explosion se fit entendre dans toute l’Indonésie actuelle, mais aussi en Australie et à l’île Rodrigues, à 4 800 km du Krakatoa.

Cette éruption causa la mort de 36 417 personnes et réduit la température moyenne de la Terre de 1,2 °C pendant cinq ans. L’île de Krakatoa  qui mesurait 9 km sur 5 km a vu sa géographie profondément modifiée.

Krakatoa après l'éruption de 1883.

Krakatoa après l’éruption de 1883.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.