Les Chambres extraordinaires des tribunaux cambodgiens obtiennent un prêt pour payer leur personnel

L’ONU a annoncé mercredi 18 septembre 2013 avoir obtenu auprès des principaux bailleurs de fonds un prêt pour que les Chambres extraordinaires des Tribunaux du Cambodge (ECCC, Extraordinary Chambers in the Courts of Cambodia), composées de juristes de l’ONU et cambodgiens, et qui ont pour mandat de juger les responsables des crimes commis pendant le régime Khmer rouge, puissent payer les arriérés de salaires du personnel local. Une centaine d’employés se sont mis en effet en grève début septembre 2013, après la suspension de leurs salaires pendant plus d’un mois. Selon un porte-parole de l’ONU au Cambodge, Lars Olsen, « toute nouvelle grève risquerait de retarder les procédures judiciaires en cours et compromettre le fonctionnement de cette juridiction ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.